Ne cesse jamais de chercher

Me lever. Faire mon lit. Prendre une douche. Ranger ma chambre.
Faire face au capitalisme.
Détester le capitalisme.
Pression. Angoisse.
Des moments d’apaisement.
Une route à sens unique faite de haut et de bas, cheminant dans un labyrinthe de béton au long duquel sont accrochés des fils barbelés.
Escalader pour admirer quelque chose d’autre sur cette route peut faire saigner.
On tombe et on doit continuer de marcher ensanglanté, sous pression, et angoissé.
Faire juste assez de pause ici et là pour pouvoir faire un pas après l’autre.
Le désir de grimper jaillit à cause d’un espoir obsédant et d’une curiosité sadique. Continue reading « Ne cesse jamais de chercher »